mep  

Mouvements Emergents Prometteurs

Les compagnies

 

RENCONTRES 2010

Archives 
 > 2009
 > 2006
 > 2005
 > 2004
 
> 2003
 > 2002
 > 2001

MUSIQUE
 > Dat Dere Trio
 > Hypnotic Trio

ARTS PLASTIQUES
 > Hélène Galante
 > Hélène Lemeunier

 > Boris Michel
 > Nicolas Perigois
 > Christian Thomas
 > Pascal Vigié

DANSE
Compagnies invitées

 > Ajo Y Agua
 > AlinéA
 > Axelaxe

 > Bailando
 > Brigad'zimut
 > Cadams
 > Choreos
 > Coalescence
 > Connivence
 > Com Dab On Danse
 > DKdanse
 > D.O.O.
 > Cie des Dunes

 > l'Entre peaux
 > Exocet
 > la Féé Sel

 > Fluente
 > Germa
 > Humanizarte
 > Idéale Compagnie

 > l'Imprévue
 > Compagn'I Popard

 > Jean Daniel Fricker
 > Juicingha

 > Kimson K Compagny
 > Maemu
 > Oklasma
 > OzE

 > Patrick Ehrhard
 > Patric'Phil Show
 > Performeurs Urbains
 > Cie du Petit Côté
 > Pierre Lebrun

 > Tresessis

Programmation "Jeunes"
 > Afro Swing
 > Bipède
 > Club de Danse Dampont
 > GRS Paris XIème
 > Speedy Rock Club
 > Vibration / Hip-Notik

   

  Compagnie Tresessis  

Alice nous explique : "Le triptyque est né du questionnement que je me faisais sur le phénomène du mensonge, sur l'aveu, sur ce qui pousse à avouer ou pas, sur les moyens employés pour avouer. Ainsi, au cours de mes réflexions, s'est imposée l'idée de ce spectacle en trois versants, chacun étant consacré à un aspect bien particulier de la thématique du mensonge. L'envie d'explorer physiquement, charnellement une notion tout à fait cérébrale n'était pas non plus pour me déplaire.
Le choix des interprètes du triptyque a découlé de rencontres, et d'une prise de conscience : en effet, je voulais, pour ce travail, des gens qui soient à la marge de la notion même de danseur. Des personnages capables de se livrer dans une sorte de brusquerie, de vitalité crue, sans en référer systématiquement à un langage chorégraphique bien conventionnel, ou même à une attitude formatée. Travailler sur le mensonge impliquait, pour moi, de compter sur des états de corps débarassés de clichés. Ce qui m'a conduite à choisir des personnes danseuses ou non danseuses."

  Laine de verre  

Laine de verre

Trio de 15 min chorégraphié par Alice Gervais-Ragu et interprété par Olivier Bioret, Fabrice Millon des Vignes et Solène Briquet
Création musicale : Jean-Philippe Lambert et Vincent Labaeye jouée par Gaël Réaux et Pierre Marrot

Agrandir l'image    

"Laine de verre" est une pièce tirée d'un triptyque convergeant autour d'un même phénomène : l'état de mensonge. Une fois ce dernier disséqué, les parties qui apparaissaient comme étant les plus symptomatiques ont été conservées : Laine de verre comme le moyen (d'avouer), M'en tire comme la conséquence (à l'aveu), Crème de laitue comme l'objet (à avouer).
Le moyen "Laine de verre" est traité de manière essentiellement spatiale, tel un trajet donnant lieu à une métaphore du "dire" (trajet conscience-bouche-parole). C'est une pièce qui témoigne de la difficulté à dire. C'est une danse retorse, qui s'articule selon des motifs chorégraphiques saisissant la maladresse et le déséquilibre. L'espace est considéré comme moyen de trajet. Il n'y a pas de codes, il n'y a qu'une matière de chair brute, non virtuose, triturée jusqu'à l'os. Le mouvement humain, de toutes ses forces cherche la simplicité à exprimer.


Cie Tresessis
Alice Gervais-Ragu
160, rue du Fg Saint-Denis
75010 Paris
contact@tresessis.org

 
   

Page mise à jour le13 décembre 2003